Actualités de la ville

Assainissement pluvial au Raizet 23.08.2012

Lutte contre les inondations

En réponse au reportage de Guadeloupe 1ère du 22 août 2012, le Député-Maire de la ville des Abymes, Eric JALTON, précise l’intervention publique menée par la Région et la Ville en terme d’assainissement pluvial et de lutte contre les inondations en 2012 au Raizet et alentours :

Curage Canal près du GPAP = 2 600€
Nettoyage Canal Matelot = 8 000€
Curage Canal de la GUP à Mac Donald = 1 200€
Placette à côté de l’UNAR (Canalisation, Elagage, Nettoyage) = 15 000€
Hydrocurage sur le Raizet = 2 000€
Curage Manuel de Canalisation (en Régie) = 5 000€
Recalibrage Canal du Raizet (par la Région) = 100 000€
Curage du Canal latéral au Morne Vergain = 5 000€

Soit un total de 138 800€

Par ailleurs, la Ville des Abymes, consciente de l’enjeux du traitement des eaux pluviales sur le secteur du Raizet, a obtenu de la part des partenaires de la Rénovation Urbaine, lors de l’avenant n°2 à la convention Partenariale, une rallonge conséquente pour financer, dans les travaux de requalification des axes principaux de ce quartier, le recalibrage du réseau de collecte et d’évacuation. Le montant supplémentaire s’élève à 1 900 000 €.

Plusieurs opérations sont conduites dans ce cadre :

La requalification du canal du Raizet, dans sa partie longeant la rue de Marie Galante. Les études en sont au stade du projet (dans le cadre du concours de maîtrise d’oeuvre attribué en août 2011). Outre la restauration de la qualité hydrobiologique, il s’agit de traiter les berges et le fond du canal pour pérenniser un Gabarit d’évacuation aval des eaux collectées sur le Raizet.

Le traitement des boulevard Leclerc et de Gaulle, qui intégreront des ouvrages de collectes des eaux de ruissellement mieux dimensionné et plus facile d’entretien, permettant de répondre à la principale difficulté rencontrée par le réseau actuel : l’envasement des ouvrages du fait de l’absence de pente (contrainte par la topographie du site) et de l’impossibilité de pratiquer des hydro curages sur la majeure partie du réseau. Ces nouveaux ouvrages de collectes principaux, débouchant dans la canal du Raizet, en aval du Quartier, seront étudiés pour palier les défaillances du réseau secondaire, dont la reprise intégrale est irréalisable dans le délai des financements contractuels.

La reprise de la rue des écoles, de la rue des Saintes et la création d’un accès au Nord de la résidence Nénuphars (ainsi que l’aménagement d’un espaces public dans cette zone) permettra la création de collecteurs transversaux intermédiaires, dans la même logique que ceux évoqués précédemment. Ils permettront également de travailler à améliorer la situation au niveau de l’exutoire au nord-ouest du Raizet (au sud du GPAP).

Pour ces opérations, l’attribution de la mission de maîtrise d’oeuvre est en cours (lancée dès confirmation des montants accordés par les partenaires). Les premiers travaux sont attendus dès la fin de 2012, et durerons 24 mois environ, pour tenir compte des impacts sur le fonctionnement quotidien du quartier et des contraintes techniques de fonctionnement en phase travaux.

Ces opérations sont soumises à procédure d’autorisation au titre du code de l’environnement. Une étude dans ce sens, confiée au cabinet ACSES, a été engagée en août 2011, qui permet notamment un dimensionnement précis des ouvrages, en particulier sur les points durs (franchissement de voies, exutoires...). Les conclusions de l’étude sont attendues à la fin du moi de septembre 2012 ; outre l’analyse des données statistiques, l’étude a nécessité la conduite d’une campagne de relevé des réseaux et de leur état.

Les conclusion de cette étude, qui participeront à l’établissement du PAPI en cours, permettront également de dimensionner correctement les ouvrages de franchissement du Canal du Raizet, prévus à l’horizon 2015, permettant le désenclavement du Quartier du Raizet vers la RN5.

Copyright © 2011-2014 Ville des Abymes | Tous droits réservés | Réalisé par IPEOS I-Solutions